Vous vendez un bien pour la première fois ? Voici 13 questions à vous poser en amont !

guide de vente immobilière à Fort-de-France

Vous voilà lancé dans un nouveau projet : votre première vente immobilière. La vente d’un logement est un cap important dans votre vie, voilà pourquoi il faut prendre le temps de préparer sa transaction immobilière et de connaître les différentes étapes d’une vente. Pour vous aider, voici un guide de vente immobilière à Fort-de-France en 13 questions.

1. Guide de vente immobilière à Fort-de-France : en combien de temps se vendra mon logement ?

Commençons ce guide de vente immobilière à Fort-de-France avec une question qui intéresse tous les vendeurs : combien de temps prend une vente immobilière ? Il n’y a pas de réponse exacte dans la mesure où le délai pour trouver acquéreur dépend de nombreux facteurs : le contexte économique, l’état du marché de l’immobilier, les atouts et points faibles de votre logement, etc. Une vente immobilière peut prendre 3 mois, 9 mois, 1 an, 3 ans… C’est très aléatoire, et ça dépend de la période de la transaction, de l’état du marché dans votre commune, etc. En revanche, vous devez respecter certains délais incompressibles qui sont propres à toutes les transactions, quelle que soit la région concernée.

2. Comment déterminer le prix de vente de mon bien ?

Avant de mettre votre bien sur le marché, il faudra fixer un prix de vente basé sur une estimation (faites appel à un professionnel pour que cette estimation soit plus précise). Notez qu’un prix trop élevé peut considérablement augmenter votre délai de cession. Un prix trop bas, en revanche, peut vous faire perdre de l’argent. Assurez-vous de fixer le bon prix de vente !

3. Faut-il faire des travaux avant de vendre un bien ?

La cession d’un bien est consentie « en l’état » par les deux parties. Cela veut dire que vous n’êtes pas obligé de réaliser des travaux pour vendre votre bien. Vous n’avez aucune obligation de faire la mise aux normes des installations. En revanche, quelques petits travaux d’amélioration peuvent vous permettre de monter un peu le prix de vente. Dans cet article, découvrez quels sont les travaux rentables ou non avant une vente.

4. Comment compter les pièces de mon logement ?

La réponse à cette question n’est pas la plus simple. En effet, comptabiliser le nombre de pièces dans un logement demande quelques connaissances des règles spécifiques. Par exemple, il faut savoir que seules les pièces principales peuvent être prise en compte dans le nombre de pièces de votre bien. Il faut également savoir que la superficie minimum pour parler de pièces est de 9m2.

guide de vente immobilière à Fort-de-France

5. Quels sont les documents à inclure dans le dossier de vente ?

Continuons ce guide de vente immobilière à Fort-de-France avec un point administratif. Pour être en règle, il y a des documents obligatoires à intégrer à votre dossier de vente. En voici une liste non exhaustive : le titre de propriété, le dernier avis de taxe foncière, les diagnostics techniques obligatoires et les documents liés à la copropriété (si vous êtes concerné).

6. Suis-je obligé d’assister aux visites de mon bien ?

Dans le cas où vous avez confié votre vente immobilière à un professionnel, vous n’avez pas l’obligation de rester sur place lors des visites car c’est le rôle de l’agent immobilier de présenter le bien. Il faudra cependant lui laisser un trousseau de clés pour qu’il puisse organiser des visites en votre absence. Cela dit, nous vous conseillons d’être présent lors des visites car c’est l’occasion d’en savoir plus sur vos futurs acquéreurs.

7. Dois-je mentionner les gros travaux effectués ?

Quelle que soit la nature des travaux que vous avez réalisés (gros œuvre ou aménagement intérieur), indiquez-le à vos visiteurs. Si vous avez obtenu un permis de construire, gardez des attestations sous la main. Dans le cas où votre bien est en copropriété, montrez également les copies des autorisations de travaux.

8. Le logement doit-il être totalement vidé le jour de la signature de l’acte définitif ?

Le jour de la vente définitive, le logement doit être totalement vidé de vos meubles mais aussi de l’occupant. Vous pouvez cependant négocier avec l’acquéreur dans le cas où vous laissez une partie du mobilier ou si vous vendez un logement encore occupé par un locataire. Votre acquéreur a tout à fait le droit de demande une ultime visite avant la signature de l’acte définitif afin de vérifier que vous avez respecté cette obligation.

9. Quelle est la différence entre le compromis et la promesse de vente ?

En tant que vendeur, vous êtes concerné par la différence entre ces deux contrats qui font l’objet de cette question de notre guide de vente immobilière à Fort-de-France. La promesse de vente engage le vendeur à vendre son logement à l’acquéreur intéressé. Dans ce cas, l’acquéreur vous paie une indemnité d’immobilisation mais n’est pas engagé au sens juridique. Le compromis de vente, quant à lui, engage le vendeur et l’acheteur à procéder à la transaction. L’acheteur verse donc un dépôt de garantie qui sera déduit du prix final. La vente ne peut donc plus être annulée sauf si la clause suspensive s’applique et que l’acquéreur n’obtient pas son crédit immobilier.

guide de vente immobilière à Fort-de-France

10. Est-il possible d’acheter et de vendre en même temps ?

La vente d’un premier bien immobilier est souvent liée à l’achat d’un second. Même s’il est moins risqué de vendre avant d’acheter, le prêt relais vous permet d’acheter avant de vendre. L’avantage, en achetant avant de vendre, est que vous n’avez qu’un déménagement à gérer. Mais sachez que vous devez impérativement rembourser le crédit relais dans les délais impartis.

11. La garantie des vices cachés : c’est quoi ?

La garantie des vices cachés assure une protection à l’acheteur en cas de problème concernant le bien vendu, que vous auriez dissimulé dans le but de signer l’acte de vente définitif. Par exemple, si vous avez caché la présence de plomb dans les matériaux et que l’acquéreur s’en aperçoit, l’assurance vous engage à payer les frais de réparation, et parfois la vente peut être annulée.

12. Quelle fiscalité s’applique à ma vente immobilière ?

Les frais de droits d’enregistrement (compris dans les frais de notaire) sont à la charge de l’acheteur. Une fois que votre bien est vendu, vous n’avez plus rien à payer sauf la taxe sur la plus-value si le bien n’est pas votre résidence principale.

13. Vendre ou louer : qu’est-ce-qui est le plus intéressant ?

Pour conclure ce guide de vente immobilière à Fort-de-France, voici une question compliquée : faut-il vendre ou louer ? C’est en général une question que l’on se pose si le bien ne trouve pas acquéreur ou si la période n’est pas favorable. Parfois, il peut être intéressant de louer votre logement le temps que la situation se débloque. Cette option vous permet de percevoir des revenus locatifs.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *